Saint-Gobain - Document d'enregistrement universel 2019

4 Résultats 2019 et perspectives 2020 Résultats financiers SAINT-GOBAIN DOCUMENT D’ENREGISTREMENT UNIVERSEL 2019 103 Baisse de l'endettement net (Mds€) 8,1 18,3 20,0 7,3 Q Endettement net Q Fonds propres 12/2019 12/2018 Rating : BBB/Baa2 12/2019 12/2018 11,2 18,0 19,8 10,5 Dette nette / Fonds propres 44 % 36 % 2,1 1,8 Avant IFRS 16* Après IFRS 16 53 % 2,2 62 % 2,4 Q 12/2018 Q 12/2019 Dette nette / EBITDA * avant IFRS 16 : 12-2019 estimé Politique actionnariale 1.3 En 2019, le Groupe a racheté 8,5 millions d’actions, contribuant à baisser le nombre de titres en circulation à 542,1 millions à fin décembre 2019. net courant , soit un rendement de 3,8 % sur la base du cours de clôture au 31 décembre 2019 (36,50 euros). La date de détachement ( ex date ) est fixée au 8 juin et la mise en paiement du dividende interviendra le 10 juin 2020. Lors de sa réunion du 27 février 2020, le Conseil d’administration de la Compagnie a décidé de proposer à l’Assemblée générale du 4 juin 2020 de distribuer en espèces un dividende en hausse à 1,38 euro par action . Ce dividende représente 39 % du résultat Le Groupe réduira, dans le courant de l’année 2020, le nombre d’actions en fonction de l’optimisation de son portefeuille et plus largement de sa politique d’allocation du capital. Priorités stratégiques : point d’étape sur Transform & Grow 1.4 Transform & Grow : accélération de la rotation du portefeuille Les cessions réalisées à ce jour représentent un chiffre d’affaires d’environ 3,3 milliards d’euros, dépassant l’objectif fixé pour fin 2019 : Europe du Nord (Distribution en Allemagne, Optimera au Danemark, activités d’installation verrière au Royaume-Uni et de transformation en Suède et en Norvège, Polystyrène expansé en Allemagne), Europe du Sud – Moyen-Orient & Afrique (DMTP, K par K, Polystyrène expansé en France, Glassolutions aux Pays-Bas), Asie-Pacifique (Canalisation en Chine à Xuzhou, Hankuk Glass Industries en Corée du Sud), Solutions de Haute Performance (Carbure de silicium). L’effet sur la marge d’exploitation en année pleine est de plus de 40 points de base, atteignant l’objectif de Transform & Grow . Le montant total de désinvestissements atteint plus d’1 milliard d’euros. Acquisition de Continental Building Products finalisée le 3 février ■ 2020 pour une valeur d’entreprise totale de 1 287 millions d’euros avec en 2019 un chiffre d’affaires de 505 millions de dollars et un Ebitda ajusté de 126 millions de dollars avant réalisation d’au moins 50 millions de dollars de synergies en année pleine en 2022. La nouvelle équipe intégrée, composée des meilleurs talents venant des deux sociétés, a d’ores et déjà commencé le déploiement de son plan d’actions pour réaliser les synergies prévues ; 18 acquisitions réalisées en 2019 pour 261 millions d’euros, ■ représentant en année pleine un chiffre d’affaires de 189 millions d’euros et un Ebitda de 36 millions d’euros ; La revue stratégique du portefeuille d’activités dans le cadre ■ de la nouvelle organisation débouchera sur une dynamique additionnelle de cessions et d’acquisitions. Elle a d’ores et déjà permis d’identifier des opportunités supplémentaires de cessions qui sont à des degrés divers d’avancement. Transform & Grow : accélération des économies de coûts Le programme de 250 millions d’euros d’économies de coûts 80 millions d’euros estimés précédemment), 200 millions d’euros supplémentaires d’ici 2021 lié à la nouvelle organisation se en cumul en 2020 (contre 150 millions d’euros précédemment) concrétise de manière plus rapide qu’initialement prévu avec un et 250 millions d’euros en cumul en 2021 avec un effet positif sur calendrier accéléré : 120 millions d’euros en 2019 (contre plus de la marge d’exploitation d’environ 60 points de base.

RkJQdWJsaXNoZXIy NzMxNTcx