Saint-Gobain - Document d'enregistrement universel 2019

7 Capital et actionnariat Actionnariat www.saint-gobain.com SAINT-GOBAIN DOCUMENT D’ENREGISTREMENT UNIVERSEL 2019 222 Franchissements de seuils en 2019 2.2 BlackRock 2.2.1 Au cours de l’exercice 2019, la société BlackRock, Inc., agissant pour le compte de clients et de fonds dont elle assure la gestion, a procédé à plusieurs déclarations de franchissements du seuil légal de 5 %, à la hausse ou à la baisse. En dernier lieu, le 15 mars 2019, la société BlackRock, Inc., agissant pour le compte de clients et de fonds dont elle assure la gestion, a déclaré à l’Autorité des marchés financiers avoir franchi en baisse le 14 mars 2019, le seuil de 5 % du capital de la Compagnie de Saint-Gobain et en détenir, pour le compte desdits clients et fonds, 4,90 % du capital et 4,40 % des droits de vote. BlackRock, Inc. a précisé que ce franchissement de seuil prend en compte la détention de 1 204 112 contracts for differences (instruments dérivés à dénouement monétaire), sans échéance prévue, portant sur autant d’actions Saint-Gobain, réglés exclusivement en espèces. Par ailleurs, BlackRock, Inc. a précisé détenir 3 519 247 actions Saint-Gobain pour le compte de clients qui ont conservé l’exercice des droits de vote. Wendel 2.2.2 Le 22 mars 2019, Wendel a déclaré à l’Autorité des marchés financiers avoir franchi en baisse, le 15 mars 2019, directement et indirectement, par l’intermédiaire d’une société qu’elle contrôle, le seuil de 5 % des droits de vote de la Compagnie de Saint-Gobain et détenir directement et indirectement 3,50 % du capital et 4,71 % des droits de vote. Ce franchissement de seuil résultait d’une cession d’actions Saint-Gobain sur le marché. Au 31 décembre 2019, Wendel ne détient plus que 0,01 % du capital et des droits de vote de la Compagnie de Saint-Gobain. Franchissements de seuils 2.2.3 statutaires En outre, au titre de l’obligation statutaire de déclaration à la Société de tout franchissement du seuil de 0,5 % du capital social ou des droits de vote ou de tout multiple de ce pourcentage, la Société a reçu en cours d’année diverses notifications de franchissements de seuils statutaires, à la hausse ou à la baisse, à la suite de cessions d’actions ou du fait de l’évolution du nombre d’actions et de droits de vote de la Compagnie de Saint-Gobain. Actionnariat salarié 2.3 Au 31 décembre 2019, les salariés du Groupe détiennent, par l’intermédiaire des Fonds du Plan d’Épargne du Groupe, 8,7 % du capital et 14,6 % des droits de vote attachés aux actions Saint-Gobain. Les Fonds du Plan d’Épargne Groupe constituent ainsi le premier actionnaire du Groupe. Le Plan d’Épargne du Groupe (PEG) est un élément fort du contrat social Saint-Gobain et constitue une voie privilégiée d’association des salariés au Groupe et de participation à ses résultats. En 2019, le PEG a proposé aux salariés du Groupe un plan leur offrant deux formules classiques à échéance cinq et dix ans pour lequel 5 999 997 actions ont été souscrites pour un montant total de 154,1 millions d’euros (à comparer à 4 932 767 actions et 179,1 millions d’euros en 2018). En France, 60,5 % des salariés ont participé au PEG par l’intermédiaire de fonds communs de placement d’entreprise (FCPE). Le PEG a été également proposé dans 27 autres pays européens et 19 pays d’autres continents. Au total, 43 868 salariés du Groupe ont participé au PEG en 2019. Un nouveau plan sera lancé en 2020. Il offrira aux salariés du Groupe les deux formules classiques à échéance cinq et dix ans, dans la limite de six millions cent mille actions, soit un peu plus de 1 % du capital social.

RkJQdWJsaXNoZXIy NzMxNTcx