Saint-Gobain // Document d'enregistrement universel 2021

3 Un Groupe performant et responsable Faire preuve d’éthique et de responsabilité www.saint-gobain.com SAINT-GOBAIN DOCUMENT D’ENREGISTREMENT UNIVERSEL 2021 78 La participation au débat public 1.5 Plaidoyer 1.5.1 Saint-Gobain participe aux débats publics sur les enjeux qui sont stratégiques pour son activité et son environnement. Cette participation s’effectue en direct, via les associations professionnelles, et via des alliances globales, régionales ou locales. Les activités de plaidoyer menées par le Groupe visent à nourrir les débats de façon constructive et à rassembler les acteurs de la chaîne de valeur ainsi que ses parties prenantes. Inspiré par sa raison d’être Making the World a Better Home, Saint-Gobain intervient régulièrement sur les thématiques prioritaires de la décarbonation de l’économie et de la circularité dans le secteur de la construction. Par exemple, en 2021, le Groupe a organisé une série de trois événements en amont de la conférence COP26 à Glasgow, avec des intervenants de haut niveau, sur le thème de la transformation de la chaîne de valeur nécessaire à la décarbonation du secteur de la construction (cf. dans ce chapitre, section 2.1.6.1). Saint-Gobain et la plupart de ses filiales adhèrent à des associations professionnelles représentant leur industrie au niveau national ou supranational. Par exemple, en France, le Groupe s’implique dans des associations professionnelles représentant les entreprises, telles que l’Afep ou le Medef. Les filiales de Saint-Gobain coopèrent également avec diverses associations ou organisations locales impliquées dans des problématiques réglementaires, ou liées à des enjeux environnementaux, sociaux, sociétaux ou économiques. Elles disposent de procédures internes visant à s’assurer que les participations aux associations sont connues et référencées, et que les collaborateurs qui les représentent dans les associations sont formés aux règles de droit de la concurrence. Le Groupe veille à une bonne coordination des positions prises localement et s’assure que ces engagements institutionnels sont bien connus et respectés par les pays. Afin d’être au plus près des réflexions en cours aux niveaux national et international sur l’environnement et le développement durable, et de pouvoir partager son expérience d’industriel sur ces sujets, Saint-Gobain est membre depuis sa création de l’association française des Entreprises pour l’Environnement (EpE). EpE regroupe une soixantaine de grandes entreprises françaises et internationales issues de tous les secteurs de l’économie et qui souhaitent mieux prendre en compte l’environnement dans leurs décisions stratégiques et dans la conduite de leurs activités. Le Groupe est actif au sein du World Business Council for Sustainable Development (WBCSD). Cette organisation regroupe au niveau mondial plus de 200 entreprises qui réfléchissent et développent des solutions pour un monde plus durable. En 2021, Saint-Gobain a contribué au rapport The Business Case for Circular Buildings. Les plaidoyers et partenariats liés aux enjeux climatiques sont intégrés à la feuille de route « Net Zero Carbone » (cf. dans ce chapitre, section 2.1.5). Le Groupe s’interdit tout financement de parti politique. Partenariats multi-parties 1.5.2 prenantes En tant qu’adhérent du Global Compact des Nations unies, Saint-Gobain communique régulièrement sur ses avancées dans les domaines couverts par le Pacte, auquel il adhère au niveau dit « GC Advanced », soit en fonction de 21 critères. Pierre-André de Chalendar, Président du Groupe, est membre du Conseil d’administration du Global Compact France. Saint-Gobain incite également ses partenaires, en particulier ses fournisseurs, à s’engager sur les dix principes du Pacte mondial. De la même manière, le Groupe est particulièrement attentif au déploiement des objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies, qui représente une étape positive dans l’évaluation des impacts réels des actions entreprises en faveur d’un monde plus juste et durable. Ces objectifs permettent également de nouvelles collaborations rassemblant plusieurs parties prenantes, où les entreprises s’investissent aux niveaux local et mondial. C’est en particulier le cas pour les objectifs suivants : ODD 8 : « Promouvoir une croissance économique ■ soutenue, partagée et durable, le plein-emploi productif et un travail décent pour tous » ; ODD 13 : « Prendre d’urgence des mesures pour lutter ■ contre le réchauffement climatique et leurs répercussions » ; ODD 17 : « Partenariats pour la réalisation des ■ objectifs ». En septembre 2020, Saint-Gobain a signé l’appel du Global Compact des Nations unies au multilatéralisme et à une coopération mondiale renouvelée en lien avec l’ODD 16 (« Justice, paix et gouvernance renouvelée »). Le Groupe est enfin membre du forum des entreprises engagées auprès de l'organisation Transparency International France. À ce titre, Saint-Gobain soutient les activités de l’association et prend l’engagement de refuser et combattre la corruption, sous toutes ses formes. Le Groupe s’engage ainsi à déployer ses meilleurs efforts pour mettre en place un dispositif de prévention solide inspiré des meilleures pratiques en vigueur dans le monde de l’entreprise. Actions pour une croissance verte 1.5.3 et durable Saint-Gobain soutient la mise en œuvre de cadres politiques ambitieux permettant de lever les obstacles techniques et financiers et d’accélérer la transition vers une économie décarbonée. Les plans de relance initiés par les États suite à la crise de la Covid-19 sont l’occasion d’associer la lutte contre le changement climatique aux actions de développement économique, par exemple par des initiatives favorisant la rénovation des bâtiments et l’efficacité énergétique. En effet, la décarbonation des bâtiments est essentielle pour atteindre les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre que se sont donnés les États.

RkJQdWJsaXNoZXIy NzMxNTcx